Avantages et inconvénients de l’abri piscine semi-haut

Il est tout à fait vrai que l’installation d’un abri de piscine est un investissement coûteux. Pourtant, il permet de sécuriser le bassin et se protéger des diverses pollutions extérieures. Il vise également à réduire la quantité de produits utilisés dans le traitement d’eau. De plus, on peut toujours se baigner, même s’il pleut. Sur le marché, on retrouve différentes catégories d’abris piscine, à savoir, l’abri piscine semi-haut, l’abri bas et l’abri résidentiel.

Les principaux avantages des abris piscines

L’abri piscine est une véritable solution de confort thermique. En effet, la température de la piscine augmente jusqu’à 10 °C du fait que l’abri optimise la chaleur du soleil et protège le bassin du vent. Et quand il s’agit de baignade, la qualité de l’eau est très importante. En installant un abri piscine, on se préserve des différents types de pollution incluant les feuilles d’arbre, les poussières, les fleurs et les insectes. C’est aussi très économique puisqu’il n’est pas nécessaire d’investir dans les produits désinfectants pour entretenir l’eau. Par ailleurs, il s’agit aussi d’un équipement comportant des dispositifs de sécurité afin de limiter les accidents de noyade. Il donne l’occasion de profiter de la piscine à tout moment. On pourra toujours se baigner, même en saison de pluie. En hiver, il suffit d’installer un système de chauffage pour garantir une baignade agréable.

Les avantages d’un abri de piscine semi-haut

L’abri piscine semi-haut dispose d’une hauteur entre 1,2 m et 7,80 m pour couvrir parfaitement le bassin. Contrairement à un abri bas, il couvre également l’espace autour de la piscine. Il est aussi possible d’ajouter une cabine à l’intérieur pour pouvoir se changer facilement. Mais dans ce cas, il faudra surélever l’abri mi-haut. Et une baignade est toujours envisageable même s’il pleut à grosses gouttes. Et il faut noter qu’il est beaucoup plus économique qu’un abri haut. Il est aussi plus discret et plus esthétique. Il s’intègre facilement à tous les paysages. Pour choisir l’abri idéal, il est indispensable de se renseigner sur la facilité de l’installation et de la manipulation ainsi que la fiabilité de la structure. Mais il faut aussi tenir compte du matériau de fabrication, l’esthétique et bien sûr la hauteur de l’équipement.

Les inconvénients de l’abri mi-haut

La conception d’un abri piscine semi-haut est tout de même un projet onéreux. Quand on choisit un modèle qui monte sur les rails, on doit aussi payer plus cher. Néanmoins, le coût reste plus abordable que les modèles résidentiels. Le gain thermique d’un abri mi-haut est plus limité que celui de l’abri bas. Cela s’explique par son espace intérieur qui est plus élevé. Par ailleurs, en mettant en place un abri piscine, on est souvent confronté à des problèmes respiratoires. En effet, l’espace clos diminue la luminosité, gêne la respiration et provoque un inconfort respiratoire. Puisqu’il abrite une énorme masse d’eau, il se peut que des problèmes de moisissures, mousses et champignons surviennent à un moment donné. Il est donc indiqué de le nettoyer régulièrement et de l’aérer au mieux. Sinon, il est recommandé d’opter pour les modèles qui sont équipés de déshumidificateur ou de système d’aération.

Consulter un guide d’achat en ligne avant de choisir son SPA de nage
Solutions alternatives aux piscines : opter pour un spa de nage à domicile