Un parasol design pour égayer votre extérieur

parasol

Si l’usage au quotidien du parasol sert surtout à se protéger du soleil, il prend toutes les formes et se décline dans toutes les couleurs. Les designers rivalisent d’ingéniosité pour que le parasol devienne un véritable accessoire de décoration extérieure. Il rehausse le jardin et en fait un plaisant endroit pour profiter des beaux jours, tout en restant à l’ombre. Rond, rectangulaire, carré ou en ellipse, le parasol existe en plusieurs types. 

Le parasol à travers l’histoire

L’existence du parasol remonte à l’Antiquité et fut utilisée sous sa forme ronde. À l’époque, cette forme représentait le cosmos relié par le bâton au monde humain. Les dirigeants le considéraient comme un symbole de pouvoir et la fonction du monarque ou de l’autorité religieuse a été pendant longtemps liée au parasol. Plus tard, le monde arabe l’adopta et le désigna sous le nom de mizalla. Les califes l’ont utilisé dès le 9e siècle. Son usage se répandit jusqu’en Asie et en Inde et il devint l’emblème du pouvoir pour les différentes dynasties régnantes. L’Europe le découvrit assez tard grâce aux rois byzantins. Sa signification symbolique intéressait surtout les dirigeants religieux et la papauté en fit un insigne papal. Il prend alors le nom de Pavillon. Il est déployé dans les églises désignées basiliques. De couleur jaune et rouge, le parasol repose sur un globe de cuivre doré. Son usage se retrouve aussi en Orient. On le fabrique avec de la soie, du papier, du coton et du bois laqué. Les peuples d’Amérique du Sud confectionnaient des parasols ornés avec des plumes d’oiseaux. Actuellement, celui-ci a perdu sa valeur symbolique et est devenu un accessoire quotidien pour rester à l’ombre, comme le montre le site www.lamaisonduparasol.com

Les différents types de parasols

Vous avez le choix entre plusieurs types de parasols pour égayer votre jardin

Le parasol droit est le plus classique. Son mât central, qui soutient toute la structure, est surmonté par une large toile de forme différente. Celui-ci est le plus utilisé que ce soit sur la terrasse, à la plage ou dans le jardin. Généralement, on insère le mât dans le trou central d’une table.
Le parasol déporté protège plus du soleil, grâce à son pied excentré et son mât articulé situé sur le côté et qui porte la coiffe. On peut faire pivoter le mât suivant la position du soleil sans qu’on ait besoin de déplacer le pied du parasol. On peut le poser près d’une table, d’un transat ou même au bord de la piscine. 
Le parasol inclinable possède un pied central. Mais la coiffe peut être inclinée suivant la position du soleil, sans avoir à changer de place. 
Le parasol mural se fixe sur le mur et on le trouve généralement sur le balcon. C’est une bonne alternative pour pallier le manque de place. 

Le choix des toiles de la coiffe

Le choix de la toile du parasol est très important, car il est censé vous protéger des UV. Celle en acrylique protège plus par rapport à celle en polyester. Quel que soit votre choix au moment de l’achat, n’oubliez pas de vérifier que l’indice de la toile est supérieur ou égal à 30. Pour la couleur, il est bon de savoir que les teintes sombres comme le noir procurent plus d’ombrage tout en absorbant la chaleur. Elles procurent une note de sobriété à votre extérieur. Les couleurs claires offrent plus de clarté, mais la chaleur du soleil se fait bien ressentir sous le parasol. Toutefois, elles sont appréciées pour la note de gaieté qu’elles donnent à l’endroit. Les structures en aluminium ont un design particulier très classe et sont très robustes. Bien que classiques, celles en bois ennoblissent l’endroit qui reçoit le parasol.

 

Où acheter des produits astucieux et tendances pour votre jardin et maison ?
Acheter des bordures de jardin à prix pas cher en ligne